Argentique

Le fonctionnement de la photographie argentique

L’apparition du numérique a bouleversé les méthodes de photographie. Mais il est indéniable que l’argentique revient à la mode. Il s’agit d’un modèle économique, principalement utilisé pour la photo de paysage. Pour des raisons artistiques, bons nombre de photographe choisisse de faire des prises en utilisant cette technique. Il se peut que vous aussi, voulez revenir à l’argentique, mais trouvez cela intimidant. Envi de renouer avec le grain ? Nous vous présentons ces quelques astuces pour bien débuter en argentique.

Tout sur la photographie argentique

La photographie englobe l’art et les techniques permettant de sauvegarder et de reproduire les clichés pris dans une chambre noire. Ces techniques sont réalisables grâce à deux principaux éléments. Il s’agit de la surface sensible à la lumière qui sauvegarde le cliché, et le système optique qui crée le cliché. La photographie argentique quant à elle, est une technique de photomaton basé sur un mécanisme photochimique. C’est la pellicule qui permet d’obtenir des clichés. Cette pellicule est sensible à la lumière. Avant un certain tirage, elle va être développée sur un socle papier. En réalité, le terme argentique vient du fait que la pellicule est recouverte d’une membrane composée de bromure ou de cristaux d’argent. Exposée à la lumière, une petite image de l’objet éclairée se développe sur la pellicule. Les clichés peuvent être extraits en noir et blanc ou en couleur. Il est indispensable de conserver les négatifs dans une place stable et sombre.

Photo argentique

Pourquoi choisir l’argentique plutôt que le numérique ?

L’argentique est excitant et divertissant. Varier les pellicules et les appareils, jouer avec ses fonctionnalités constitue une excellente raison de revenir à ce mode. Vous pouvez prendre plus de photos et sélectionner le plus abouti du lot. Shooter avec un appareil photo argentique sera une expérience tout à fait exceptionnelle. Vous pourriez nostalgiquement admirer ces fuites lumineuses des années-lumière en arrière. L’argentique vous permet de profiter d’un autre point de vue d’une situation. Avec l’argentique, vous apprenez différents procédés de photographie. Les clichés pris en argentique disposent d’un ressenti et un rendu bien précis. Cela résulte de la composition de l’image qui est plus consistante. Et les accessoires d’un appareil photo vintage sont fascinants. Héritage familial ou offert en cadeau, cet appareil détient une valeur particulière à vos yeux. Du coup, il a toujours un traitement spécial. Plus vous apprenez à le connaître, plus vous comprendrez son fonctionnement.

Les critères à prendre en compte

Il est nécessaire de bien choisir un appareil photo argentique. En effet, son succès va trancher l’authenticité et la qualité des clichés. Avant tout achat, il convient de se renseigner sur le nombre de pose accessible, la profondeur de champ, la taille de la pellicule et le ratio de la photo (2/3) . Si vous débutez dans le photomaton argentique, vous devez maîtriser les gestes suivants : Vous devez bien choisir la pellicule adéquate à l’appareil photo. Vous devez prendre en compte le format de l’image. Le format standard est le 135, aussi appelé 35 mm. La sensibilité et le format en couleur ou en noir et blanc sont également importants. Il est fondamental de régler correctement votre appareil photo avant d’installer la pellicule. La molette de réglage et la sensibilité ISO de votre film doivent correspondre et cadré autour de l’objectif et le capot. Cette sensibilité doit être entre 25 et 3200 ISO. Ensuite, vous devezsavoir installer votre pellicule. Si elle est bien installée, elle s’enclenche correctement via des crans situés des deux côtés. Une fois la pellicule chargée, éviter d’ouvrir l’arrière de votre appareil durant l’usage d’un film. Enfin, vérifiez bien lapraticité de la pile et mesurez la lumière afin de mieux exposer vos clichés.

Images : phototrend.fr ; revelateurphoceen.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *